titre KodKod

CHAT DU CHILI ou KODKOD

(Leopardus guigna)

Le(s)Chat  du Chili(s) – le Kodkod

Leopardus guigna

CLASSIFICATION

  • Règne
  • Sous-embr.
  • Classe
  • Sous-classe
  • Infra-classe
  • Ordre
  • Sous-ordre
  • Famille
  • Sous-famille
  • Genre
  • Espèce
  • Animalia
  • Vertebrata
  • Mammalia
  • Tetrapoda
  • Placentalia
  • Carnivora
  • Feliformia
  • Felidae
  • Felinae
  • Leopardus
  • Leopardus guigna

Kodkod

original

detail felin

_

KODKOD ou Chat du Chili

Espérance de vie : 11 à 15 ans 

Mesure : de 58 à 68 cm

Poids :   de 2 à 3 kg

KODKOD ou CHAT du CHILI

Le Kodkod, appelé aussi Chat du Chili est présent surtout dans les forêts d’ Amérique du sud.  Il est connu sous le nom de Guigna au Chili et en Argentine.

 Le kodkod (Leopardus guigna), également connu sous le nom de Guiña, est un félin endémique d’Amérique du Sud. Son nom provient du mapudungun huyñaum, qui signifie « changement de demeure » ou « déménagement », à cause de ses habitudes errantes. Il fait partie des dix espèces de félins qu’on ne trouve qu’en Amérique du Sud. On le connaît surtout par des spécimens captifs et peu d’études existent à son sujet à l’état sauvage.

La lignée du kodkod, ayant conduit au genre Leopardus, est la première des lignées de félins encore existantes arrivée en Amérique du Sud, il y a dix à douze millions d’années, suivie de celles des genres Puma (puma et jaguarondi), et Panthera (jaguar). Le kodkod est un petit félin habituellement tacheté. Il fait  la moitié de la taille d’un grand chat domestique, ce qui lui vaut la distinction d’être l’un des plus petits félins d’Amérique et le 5ème plus petit félin au monde.

 Répartition :

La population des Kodkod est répartie dans les forêts humides du sud des Andes et des côtes du Chili et de l’Argentine. On le trouve également en altitude de 1900 à 2500 mètres.  La majorité des Kodkod ont été repérés dans les forets tempérées et tropicales de Valdivian et D’Araucaria. Le chat Kodkod semble aussi pouvoir s’adapter aux régions habitées et cultivées par les humains.
Le chat Kodkod était très rependu en Amérique Latine, mais la perte de son habitat a conduit à son déclin. Il se fait rare dans le nord dans les régions habitées par les humains. Il est davantage présent dans le sud où il protégé par des régions forestières et peu habitées par les hommes.
Ce félin n’a jamais été étudié dans la nature, un seul mâle vit en captivité dans le zoo de Santiago au Chili.

Carte KODKOD   carte uicn

Caractéristiques :

– Couleur : Sa robe varie du fauve au marron-gris. Les Kodkods portent des taches rondes et noires sur le haut et le bas du corps, avec des rayures noires sur la tête et les épaules. La queue portent des anneaux noires. Le dos des oreilles est noires avec des points blancs.
– Physique/anatomie : Les Kodkods mesurent de 58 à 68 cm de la tête à la queue. Ils pèsent de 2 à 3kg.

– Son pelage: court varie du gris brun au brun fauve, taché de noir. Certaines taches surtout sur le haut du crâne forment des stries, ses flancs et ses pattes sont aussi tachetés, sa queue courte et épaisse est annelée et le revers de ses oreilles également sombre, est marqué au centre d’une tache plus claire. Son ventre tire vers le blanc, sa fourrure est très appréciée des marchands. Ce félin possède également une ligne noire partant du coin des yeux, qui fait penser au larmier du guépard, mais elle s’arrête aux premières vibrisses. Tous les kodkods ne sont pas bruns et tachetés, il y a aussi des kodkods noirs, avec des taches plus sombres ou plus claires sur leur pelage.

– Espérance de vie : 15 ans
-Comportement : Le chat Kodkod est un animal nocturne et arboricole. Ils chassent aussi bien sur la terre que sur les arbres. Il se nourrit d’oiseaux et de petits mammifèreset on peut observer des exemplaires entièrement noirs. Il ressemble beaucoup au Chat de Geoffroy.

Les mères ont habituellement de un à quatre petits. Leur période de gestation est de 75 jours

Chasseur nocturne, d’habitudes arboricoles, ses proies sont de petits rongeurs (arboricoles de préférence), des petits marsupiaux, des perdrix et des colombes. Il utilise les arbres comme tanières. Ses ennemis naturels sont le puma et le culpeo ou renard roux.

On ne connaît pas sa population actuelle. Son état de conservation est « Vulnérable » selon la liste rouge des espèces menacées de l’UICN. Actuellement il est protégé légalement tant au Chili qu’en Argentine.

Leopardus

kodkod-bright-eyesContrairement à beaucoup de chat, le Kodkod peut  parfaitement vivre en communauté, même si ce  n’est pas une généralité, il arrive que les petits kodkods continuent à  partager leur territoire bien au-delà de l’âge adulte. La maturité sexuelle intervient vers l’âge de 2 ans,  les chaleurs chez la femelle se déroulent deux fois par  an. Les petits naissent au terme de 72 à 78 jours. Une portée compte d’un à trois chatons.

On estime la longévité moyenne du kodkod à l’état sauvage à 11 ans. En captivité, il peut vivre jusqu’à 15 ans. L’aire de répartition du kodkod n’est pas très étendue et ne s’étale que sur deux pays d’Amérique du Sud : le Chili (d’où son autre nom de « chat du Chili ») et l’Argentine. On rencontre ce petit chat dans les forêts tempérées humides et les forêts. Cette vie en milieu forestier a fait du kodkod un excellent grimpeur, qui malgré sa petite taille n’a pas peur de gravir des troncs d’un mètre de diamètre. Le kodkod peut être aussi actif de jour que de nuit, mais c’est sous le couvert de l’obscurité qu’il préfère sortir chasser.

Il traque au sol oiseaux, lézards, rongeurs et même insectes. Son goût pour les volailles domestiques génère toujours  un conflit entre lui et  l’homme. La déforestation constitue pour cette espèce la principale menace, mais il ne faut pas négliger les conflits entre l’homme et le petit félin. Leur facilité d’acclimatation en captivité fait que la race en elle-même ne disparaît pas en nombre d’individus, mais seulement en nombre d’individus  sauvages. La priorité pour l’instant est de les réintroduire petit à petit dans leur habitat naturel. Cela est accompagné de mesures de protection de leur habitat de prédilection : les forêts de conifères.

Arbre phylogénétique du genre Leopardus

   Leopardus   
 Leopardus wiediiMarguay
 Leopardus pardalisOcelot
 Leopardus jacobitaChat des Andes
 Leopardus colocoloChat des Pampas
 Leopardus tigrinusChat-tigre
 Leopardus guignaKodkod
 Leopardus geoffroyiChat de Geoffroy

guepard

original

51913_Leopardus guigna  captura © Jerry Laker, Fauna Australis

22Leopardus_guigna_Eduardo_Sil

19f631qyycw72jpg