TigresUncategorized

Tigre D’Indochine

LES TIGRES

Panthera tigris corbetti

CLASSIFICATION

  • Embranchement
  • Sous-embr.
  • Classe
  • Sous-classe
  • Infra-classe
  • Ordre
  • Sous-ordre
  • Famille
  • Sous-famille
  • Genre
  • Espèce
  • Embranchement
  • Sous-embr.
  • Classe
  • Sous-classe
  • Infra-classe
  • Ordre
  • Sous-ordre
  • Famille
  • Sous-famille
  • Genre
  • Espèce

Tigre d’Indochine

Les quelques rares tigres d’Indochine peuvent se trouver en Thaïlande, au Cambodge, en Chine, au Laos, en Birmanie et au Vietnam.

Il est plus petit que le tigre du Bengale. Sa robe est de couleur foncée, et il a des rayures plus fines et plus nombreuses que le tigre du Bengale. Les marques blanches sont plus prononcées que chez le tigre du Bengale.

Les Mâles: Leur crâne mesure de 31,9 à 36,5 centimètres de long. Les individus les plus imposants peuvent peser jusqu’à 227 kilogrammes.

Les Femelles: Leur crâne mesure de 27,5 à 31,1 centimètres de long. Leur longueur moyenne est de 2,44 mètres ; et leur poids moyen est de 115 kilogrammes.

Gestation : 15 semaines

Portée : 2 à 4 petits

Tigre d’Indochine

__________________

Espérance de vie : 15 ans

 Mesure en moyenne 2,55 m à 2,85 m (avec la queue)  

Poids des mâles: 170 kg environ.
Poids des femelles : 110 kg environ.

Caractéristiques physiques :

Poids : de 150 kg à 195 kg pour le mâle & 100 kg à 130 kg pour la femelle

Taille : de 2,55m à 2,85m pour le mâle & 2,30 m à 2,55 m pour la femelle

Longévité : 15 ans

Reproduction

Gestation : 15 semaines

Portée : 2 à 4 petits

Habitat

Le tigre d’Indochine vit principalement dans les forêts tropicales caduques, semi-caduques et sempervirentes, en Indochine.
Les tigres d’Indochine vivent dans les forêts retirées de terrains vallonnés ou montagneux, dont la plupart se situent le long des frontières nationales. L’accès à ces zones est fréquemment limité, et les biologistes ont obtenu ces derniers temps des permis limités pour y effectuer des études sur le terrain. C’est pour cette raison que l’on connaît relativement peu de choses sur la situation de ces grands félins dans leur milieu naturel. Les femelles donnent naissance à des portées de deux ou trois tigrons.

4 ou 5 tigres adultes pour 100 km2

Régime alimentaire

Les tigres d’Indochine chassent principalement des ongulés sauvages de moyenne et grande taille. Le sambar, le porc sauvage, le saro et de grands bovins tels que le banteng et le jeune gaur composent la grande partie de leur régime alimentaire. Cependant, dans la majeure partie de l’Asie du Sud-Est, la chasse illégale a sérieusement dépeuplé les grandes populations animales, conduisant ainsi audit « syndrome de la forêt vide » : une forêt apparemment intacte, mais où la majeure partie de la faune a été éliminée. Certaines espèces, telles que le kouprey et le cerf de Schomburgk, sont éteintes, et le cerf d’Eld, le cerf cochon et le buffle d’eau ne sont plus que des reliques. Dans de tels habitats, les tigres sont forcés de vivre de petites proies, telles que le muntjac, le porc-épic, le macaque et le balisaur. Mais les petites proies ne suffisent pas à sustenter un grand carnivore comme le tigre, et cela complique sa reproduction. Avec le braconnage des tigres pour la médecine traditionnelle chinoise, c’est le principal facteur qui explique le déclin du tigre d’Indochine dans toute son aire de répartition.

Population et menaces

D’après les estimations gouvernementales des populations de tigres nationales, il resterait environ 350 individus de cette sous-espèce au total. Plus de la moitié de la population se trouve dans le complexe forestier de l’Ouest (en) de la Thaïlande, plus particulièrement dans le sanctuaire de faune de Huai Kha Khaeng. Toutes les populations existantes sont sérieusement menacées par le braconnage, la raréfaction des proies due au braconnage des cervidés et des porcs sauvages, la fragmentation écopaysagère et la consanguinité. En 2009, le dernier tigre d’Indochine de Chine connu a été tué puis mangé par des habitants du village de Xian de Mengla.

Au Vietnam, quasiment les trois quarts des tigres tués ont servi à approvisionner les pharmacies chinoises. Les habitants souffrant de la pauvreté voient dans le tigre une ressource pour lutter contre celle-ci.

Il sera difficile d’augmenter le nombre de tigres tant que les habitants ne considéreront pas qu’un tigre a plus de valeur vivant que mort. Certains commencent à s’en rendre compte et espèrent se servir du tigre pour développer l’écotourisme.

Déclin de la population

Diaporama de Tigre d’Indochine.

Le tigre d’Indochine est très proche voire même identique à celui de Malaisie, les photos de cette espèce sont donc communes.

Montre plus

Emmanuel

Vétérinaire depuis quelques années, j'adore en particulier les félins. J'ai d'ailleurs fait plusieurs stages en Afrique du sud !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérifier aussi

Close
Close