leopard

PANTHÈRE / LEOPARD

(Panthera pardus)

Le(s)panthère(s) – le léopard / la panthère

MAJ Fevrier 2017

CLASSIFICATION

  • Embranchement
  • Sous-embr.
  • Classe
  • Sous-classe
  • Infra-classe
  • Ordre
  • Sous-ordre
  • Famille
  • Sous-famille
  • Genre
  • Espèce
  • Chordata
  • Vertebrata
  • Mammalia
  • Theria
  • Eutheria
  • Carnivora
  • Feliformia
  • Felidae
  • Pantherinae
  • Panthera
  • Panthera

logo leopard

kenya-30

Leopard-Anatomy

PANTHÈRE / LEOPARD

(Panthera pardus)

ou panthère est une espèce de félins de la sous-famille des panthérinés. Ce félin présente un pelage fauve tacheté de rosettes ; une forme mélanique existe également. Le léopard a une place importante dans la culture africaine où l’animal, considéré comme le roi des animaux, est l’attribut des chefs. La société secrète Aniota peut être considérée comme l’origine de légendes sur les hommes-léopards, équivalents des loups-garous occidentaux. En Europe, le léopard est décrit pour la première fois dans les bestiaires comme un animal vil issu d’un croisement adultère entre le lion (leo) et le pard.

La portée d’un léopard est souvent réduite à un seul petit dans la nature.

Le Léopard est un animal exclusivement solitaire sauf durant les périodes d’accouplement. La saison de reproduction se situe au début du printemps (janvier-février) pour les régions subtropicales et toute l’année pour les milieux tropicaux. L’œstrus dure environ sept jours. La femelle met bas tous les deux ans après 90 à 105 jours de gestation. Sa tanière peut être une crevasse rocheuse, un arbre creux, ou encore des buissons denses ; elle en change ponctuellement en transportant un à un ses petits par la peau du cou dans sa gueule. La portée est en général composée de deux à trois petits, parfois quatre. Ils ont une fourrure laineuse aux taches indistinctes et ne pèsent que de 430 à 600 g à la naissance. Ils ouvrent les yeux entre sept jours à dix jours et commencent à découvrir leur environnement à deux semaines. La mère leur apprend à chasser à partir de trois mois et ils restent avec elle jusqu’à la prochaine portée.

kenya-6leopardLa maturité sexuelle est atteinte entre 24 à 36 mois pour les mâles, 30 à 36 mois pour les femelles, 33 mois en moyenne. Les jeunes d’une même portée peuvent rester ensemble pendant quelques mois avant de se séparer. 41 % des jeunes meurent avant l’âge de un an. La longévité est de 12 à 15 ans dans la nature et jusqu’à 23 ans en captivité.

Relations inter-spécifiques.

Le léopard est un prédateur généralement crépusculaire qui se repose à l’ombre en journée et chasse la nuit. Dans les forêts pluviales, il peut chasser le jour s’il n’y a aucune source de dérangement à proximité. La chasse est menée à la vue et à l’ouïe. Le léopard est un prédateur furtif qui s’approche au plus près de sa proie en rampant à couvert avant de lui sauter dessus et de la tuer d’une morsure à la nuque ou par strangulation. Il peut également surprendre sa proie en lui sautant dessus du haut d’un arbre. En cas de fuite de sa proie, le léopard abandonne rapidement la poursuite. Excellent grimpeur, le léopard a la particularité de hisser sa prise dans un arbre, à l’abri des autres prédateurs. Il peut soulever ainsi des proies beaucoup plus lourdes que lui comme la carcasse d’un girafon, dont la masse peut atteindre150 kg, à une hauteur de6 m.

 Un adulte mange de 1,5 à2,5 kgde viande par jour. Il se nourrit des grosses proies pendant plusieurs jours. Pour les singes, le léopard a développé une technique de chasse particulière : il feint de grimper dans l’arbre, attend que le singe descende au sol et l’attrape.

Opportuniste, il s’attaquera à tout animal de taille petite à moyenne qu’il peut attraper (singes, rongeurs, daman, poissons) ainsi qu’aux charognes. Ses proies de prédilection en Afrique sont la Gazelle de Thomson (Gazella thomsonii), la Gazelle de Grant (Gazella granti), l’impala (Aepyceros melampus), le Cobe des roseaux (Redunca redunca), les jeunes gnous (Connochaetes) et topis (Damaliscus korrigum). En Israël, il se nourrit de Daman des rochers (Procavia capensis), de bouquetin (Capra nubiana) et de porc-épic et ajoute des sangliers au menu en Iran. La proie principale est le chital (Axis axis) en Inde et au Népal, le muntjac (Muntiacus) dans la péninsule indonésienne, le Cerf huppé (Elaphodus cephalophus) en Chine. Les singes constituent les proies les plus fréquentes dans les forêts ombrophiles. Le poids des proies varie de 5 à70 kgen moyenne, et de 30 à175 kgen Inde.

Dans les milieux urbains, le léopard s’attaque aux chiens et au bétail, parfois aux enfants. Les animaux domestiques et d’élevage constituent 25 % de son alimentation en milieux urbanisés.

panthere_squelette

12495125_676607702482044_1042411975017841597_n

2447894168

tumblr_m234elWjCI1r13j22o6_r1_500

leopard_big_cat_predator_72385_3840x2160

 SONY DSC

 

Habitat

La panthère est présente dans une grande variété d’habitats, allant de la forêt tropicale humide au désert. Cependant, on la retrouve plus souvent dans la savane arborée et les forêts.

La taille du territoire du léopard varie selon son habitat. Dans la savane, en zone où les proies sont abondantes, le territoire mesure de 30 à 78 km2 pour les mâles et de 16 à 38 km2 pour les femelles. Dans les régions montagneuses, le territoire peut s’étendre jusqu’à 400 km2. En Thaïlande, les léopards ont un territoire de 27 à 37 km2, en Russie, il peut s’étendre à 300 km. Le territoire du mâle recouvre un ou plusieurs territoires de femelles. Le marquage du territoire est réalisé en griffant des arbres, ou en aspergeant les buissons et rochers d’urine.

carte panthere 1

50618-hipster-leopard-moustache-tab-rest-head-yellow-eyes 1117l-leopard-d-afrique-panthera-pardus

carte panthere

carte panthere 2

9 sous-espèces de panthères sont actuellement reconnues. Elles se différencient selon leur répartition géographique et leurs caractéristiques morphologiques :

–         Panthera pardus saxicolor :        le léopard de Perse ;
–         Panthera pardus japonensis :     Léopard du Chine du nord ;
–         Panthera pardus orientalis :       Léopard de l’Amour ;
–         Panthera pardus kotiya :             Léopard du Sri Lanka ;
–         Panthera pardus pardus :           Léopard d’Afrique ;
–         Panthera pardus nimr :               Léopard d’Arabie ;
–         Panthera pardus melas :             Léopard de Java ;
–         Panthera pardus fusca :              Léopard indien ;
–         Panthera pardus delacourii :     Léopard d’Indochine.

A -Panthère d’Afrique (Panthera pardus pardus): cette panthère se répartit sur tout le continent africain.

B -Panthère de Perse (Panthera pardus saxicolor): beaucoup de spécimen sont en captivité.

C -Panthère indienne (Panthera pardus fusca): menacée d’extinction, elle vit sur les territoires non occupés par les tigres.

D -Panthère du Sri Lanka (Panthera pardus kotiya): en voie de disparition et presque éteinte à cause d’une faible variation génétique entre les individus.

E -Panthère d’Indochine (Panthera pardus delacouri): est une des nombreuses sous-espèces de léopards. Cette sous-espèce particulière vit dans les forêts tropicales depuis le sud de la Chine jusqu’en Malaisie, et exceptionnellement sur le territoire de Singapour. Elle n’est pas encore menacée bien que son habitat naturel soit de plus en plus dégradé.

F -Panthère de Java (Panthera pardus melas): c’est une panthère très petite. Les cas de mélanisme sont très fréquents. La population totale de cette sous-espèce demeure inconnue.

G -Panthère de Chine du Nord (Panthera pardus japonensis): elle a une fourrure courte de couleur mordorée.

H -Panthère de l’Amour (Panthera pardus orientalis) ou Panthère de Chine : elle a un long pelage pâle de couleur crème (surtout en hiver) avec des ocelles larges et très espacées. Ces dernières ont des anneaux fermés, contrairement aux ocelles des autres panthères et sont foncées à l’intérieur. L’épaisseur de la fourrure varie entre 2,5cm l’été et 7,5 cm l’hiver. Il en reste environ 50 dans la nature.

2440658767

leopards_transparent

1118l-leopard-d-afrique-panthera-pardus

Caractéristique physique

Phylogenèse: évolution de l’espèce :

La lignée des panthères, les Pantherinae, a divergé il y a 10,8 millions d’années de l’ancêtre commun des Felidae, puis il y a 6,4 millions d’années, la lignée des panthères nébuleuses Neofelis et celle des Panthera. Le plus vieil ancêtre commun aux Panthera dont on possède des fossiles est Panthera palaeosinensis, qui vivait de la fin du Pliocène au début du Pléistocène.

2440979444 panthere 3d 2

Des formes fossilisées de léopards ont été découvertes en Europe méridionale.

Le pelage:leopar-print

Le pelage est marqué de taches sur fond jaune pâle à marron chamois. La gorge, la poitrine, le ventre, la face interne des pattes et de la queue sont blancs. Les oreilles arrondies ont le revers noir avec un point blanc à l’intérieur. Sur les flancs, le dos et la partie supérieure des pattes, les taches forment des rosettes dont le cœur est brun et comporte parfois un point noir, comme celles du jaguar. La tête, les membres et la queue comportent des taches pleines noires. Sur la queue, les taches peuvent former des anneaux. La disposition et la forme des taches sont très variables d’un individu à l’autre. Dans les régions tropicales, le poil tend à être court et brillant de couleur sombre tandis que dans les régions froides, il est plus long, soyeux et clair. Le léopard de l’Amour est la sous-espèce aux rosettes les plus espacées et au pelage le plus clair. Le léopard d’Arabie a une robe claire et est caractérisé par sa petite taille.

c438c9e3Le cas des Panthères noires :

Les cas de Panthères noires ne sont pas particulièrement rares.
Tout comme les lions blancs ou les tigres sans rayure, cela est du à une anomalie génétique. La panthère noire n’est en aucun cas une espèce à part. Cela s’appelle le mélanisme. La panthère noire produit plus de mélanine que la panthère tachetée, ce qui conduit à rendre son poil et sa peau plus foncés. Il faut toutefois préciser que l’on devine très souvent les rosettes sur la robe d’une panthère noire.

Performances physiques :

La vitesse de pointe du léopard atteint 58 km/h. Excellent grimpeur, ce félin est capable de soulever ainsi des proies beaucoup plus lourdes que lui comme la carcasse d’un girafon, dont la masse peut atteindre 150 kg, à une hauteur de 6 m. Le léopard peut sauter sans élan sur six mètres de long et trois mètres de haut

Le léopard peut être confondu avec le jaguar (Panthera onca), félin vivant en Amérique. Sa tête est cependant plus petite, la queue plus longue ; son allure générale est moins trapue que celle du jaguar, et il est également de plus petite taille.

le Leopard un chasseur hors pair le Leopard un chasseur hors pair1

panthere de perse 1 panthere

panthere noire (3)


Structure sociale :

La panthère est un animal solitaire, qui peut avoir plusieurs partenaires. Mâle et femelle ne restent ensemble que durant une courte période pour s’accoupler, puis se séparent. C’est le seul moment où on peut les voir partager leur nourriture.

La densité et l’abondance de panthères varient énormément en fonction de l’habitat, de la présence de proies adaptées ou des menaces auxquelles elles doivent faire face. Ainsi, cette densité peut aller de 1 à 30 animaux par 100 km². Chaque individu défend un territoire dont la taille varie en fonction de la disponibilité en proies et de l’habitat. Ainsi les territoires situés en zone aride sont généralement plus grands que ceux situés en zone forestière. Les territoires des femelles se chevauchent rarement, par contre celui d’un mâle (environ 35 km²) regroupera ceux de plusieurs femelles (environ 13 km²).

La protection et la défense d’un territoire passent tout d’abord par un marquage olfactif et visuel de ses limites. Des sécrétions glandulaires, de l’urine ou des fèces sont déposées en des points stratégiques, aux limites du domaine. De même, des troncs d’arbres sont griffés. Une panthère qui se présente alors à ces «bornes» de marquage sait que le territoire est déjà occupé et va s’installer ailleurs. L’espèce possède des glandes auniveau de l’anus, sur le museau et entre les doigts. En se frottant sur les rochers, les arbres ou le sol, ou en les griffant, elle les imprègne de son odeur.

Les léopards communiquent également entre eux par divers rugissements, grognements, râles ou ronronnements, mais aussi par des mimiques et postures variées.

33645-tooth-yellow-leopard-moustache-black-hair-wild panthere_006

Le squelette

cache_2441721613

leopards

panthere 3d 2

Alimentation

Le léopard est un carnivore opportuniste, il se nourrit en premier de proies faciles à attraper ou de charognes. Il chasse des animaux de dimensions variées, allant de l’insecte à l’antilope de grande taille : primates, gazelles, cervidés, oiseaux, reptiles, rongeurs… Son régime alimentaire est très diversifié.

Solitaire, il chasse à l’affût, généralement la nuit. Lorsqu’une proie est repérée, il s’en approche en se tapissant au sol et lui saute brusquement dessus. Il l’agrippe par le flanc ou l’arrière-train puis la tue en la mordant à la nuque (brisure des vertèbres cervicales) ou à la gorge (étouffement). Il la transporte ensuite en haut d’un arbre, ou la recouvre de terre et de feuilles. La panthère est en effet plus à l’aise dans la partie inférieure de la canopée, où elle peut se nourrir tranquillement, bien installée sur une branche. Elle peut également surprendre ses proies en leur sautant dessus depuis une branche d’arbre où elle se tapit. Ce félin plume tous les oiseaux, même les plus petits et lèche la fourrure des mammifères avant de les dévorer.

Un adulte peut manger de 1,5 à 2,5 kg de viande par jour.

2440979449   régime alimentaire

Cycle de vie

Le mâle est violemment repoussé par la femelle après l’accouplement.

La portée d’un léopard est souvent réduite à un seul petit dans la nature.

Le Léopard est un animal exclusivement solitaire sauf durant les périodes d’accouplement. La saison de reproduction se situe au début du printemps (janvier-février) pour les régions subtropicales et toute l’année pour les milieux tropicaux. L’œstrus dure environ sept jours. La femelle met bas tous les deux ans après 90 à 105 jours de gestation. Sa tanière peut être une crevasse rocheuse, un arbre creux, ou encore des buissons denses ; elle en change ponctuellement en transportant un à un ses petits par la peau du cou dans sa gueule. La portée est en général composée de deux à trois petits, parfois quatre. Ils ont une fourrure laineuse aux taches indistinctes et ne pèsent que de 430 à 600 g à la naissance. Ils ouvrent les yeux entre sept jours à dix jours et commencent à découvrir leur environnement à deux semaines. La mère leur apprend à chasser à partir de trois mois et ils restent avec elle jusqu’à la prochaine portée.

La maturité sexuelle est atteinte entre 24 à 36 mois pour les mâles, 30 à 36 mois pour les femelles, 33 mois en moyenne. Les jeunes d’une même portée peuvent rester ensemble pendant quelques mois avant de se séparer. 41 % des jeunes meurent avant l’âge de un an. La longévité est de 12 à 15 ans dans la nature et jusqu’à 23 ans en captivité.

kenya-298 (1)

2448242079

Statut de protection de l’espèce :

2440969911Les prédateurs du léopard sont le lion, le tigre, l’hyène tachetée et le lycaon qui s’attaquent généralement aux jeunes même s’ils peuvent tuer un adulte. Les panthères ont une distribution très large et sont localement bien représentées dans certaines zones d’Afrique et d’Asie. Cependant leur nombre diminue sur une grande partie de leur territoire à cause de la perte et de la fragmentation de leur habitat. Elles sont également chassée pour être transformées en trophées ou parce qu’elles sont considérées comme nuisibles. En effet, les principales causes de la disparition de la panthère sont la réduction du nombre de ses proies potentielles, le braconnage (pour sa peau, ses dents ou ses griffes) et les conflits avec l’Homme.

Ainsi, certaines sous-espèces ont des effectifs très faibles dans la nature : il ne resterait plus que 35 panthères de l’Amour, moins de 200 panthères d’Arabie et moins de 500 panthères de Java. A l’heure actuelle, 2 500 panthères de Chine du nord sont présentes dans le milieu naturel. Leur disparition est due principalement à la chasse illégale pour leur peau et leurs os. L’espèce est préservée par des lois internationales et nationales. L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) l’a classée dans la catégorie « Quasi-menacée ». Mais elle pourrait très prochainement passer dans la catégorie «Vulnérable». 2 sous-espèces sont dans la catégorie «En danger» : celle du Sri Lanka (Panthera pardus kotiya) et celle d’Asie centrale (P. p. saxicolor). Celles de Java (P. p. melas), de l’Amour (P. p. orientalis) et d’Arabie (P. p. nimr) sont en «Danger critique d’extinction». Par ailleurs, l’espèce est placée en Annexe I de la Convention de Washington sur le commerce de la faune et de la flore menacées. Cependant, 13 pays africains ont encore droit à des quotas de chasse.

Pour protéger efficacement la panthère et maintenir des populations viables dans le milieu naturel, il faut protéger son habitat et créer plus de corridors de passage d’une zone à l’autre. Pour cela, il est nécessaire d’apprendre à mieux la connaître en identifiant ses besoins exacts, tout en tenant compte des populations locales et de leurs besoins. Cela suppose un travail en collaboration avec les gouvernements et les populations locales. En parallèle, la plupart des programmes sont axés sur les avantages que ces populations pourraient retirer de leur implication dans la conservation de l’espèce et de son environnement : création d’emplois, amélioration des conditions de vie, préservation et développement d’une région… De l’éducation du public dépend la préservation des écosystèmes dans lesquels la panthère joue un rôle important. Ainsi, chaque action de conservation est associée à des campagnes de sensibilisation et d’information auprès de tous les acteurs potentiels : villageois, fermiers, politiques, étudiants…

Quelques Chiffres

En sachant qu’à ce jour, 50% des jeunes léopards qui viennent de naître, ne survivront pas lors de la première année.

Les raisons:

les prédateurs et éléments naturels tels que:

le Chacal, le lion, les renards, les hyènes, les inondations…

felins 1

AP5T8276