Chats domestiques

Chat de gouttière : Entretien, prix, éducation – Guide complet !

Encore appelé chat de maison, le chat de gouttière est un chat domestique de race indéterminée. Il pourrait presque voler au chien le titre de « meilleur copain de l’homme ». Tant, la frénésie autour de son adoption est grande et n’a rien à envier au chien. L’achat et ou l’élevage du chat de gouttière est une véritable passion pour certains. Pour d’autres, il s’agit surtout de se trouver un compagnon agréable. Que vous soyez un passionné ou plus modestement un amateur en quête de moins de solitude, soyez les bienvenus ! Nous vous disons tout sur comment entretenir un chat de de gouttière ; quel est le coût d’achat et d’entretien. Nous évoquerons également dans cet article les astuces à mettre en place pour son éducation.

Le chat de gouttière, un animal aux origines obscures

L’origine du chat de gouttière est incertaine. Même si on admet qu’il est probablement issu du croisement entre le chat orné d’Asie, le chat sauvage d’Afrique et le chat sauvage d’Europe. Pour ce qui a trait à l’étymologie du terme « chat de gouttière », en revanche, elle est sûre. Ce sont les habitants de la ville de Paris qui l’employaient pour désigner les chats ambulants et qu’on retrouvait sur les toits. Plus précisément, comme les chats préfèrent les hauteurs, il est fréquent qu’ils se rencontrent et copulent dans les gouttières. Les chatons issus de ces copulations étant de pères inconnus, ont donc pris le nom de chats de gouttière.

Mais aujourd’hui, cette appellation de « chat de gouttière » est étendue à tous les chats d’ascendance incertaine. Les chats de gouttière sont les félins domestiques qu’on rencontre le plus dans le monde.

Le chat de gouttière : que savoir en quelques mots ?

Le chat de gouttière :

  • est sans race précise;
  • ne dispose pas de caractères physiques spécifiques donc est difficilement descriptible. De fait, on peut soutenir que : « chaque chat de gouttière est un chat unique »;
  • peut vivre pendant une vingtaine d’années;
  • pèse entre trois et six kilogrammes;
  • a une taille moyenne de 0,35 mètre; et,
  • met bas après 63 à 68 jours de gestation.

Puisque le chat de gouttière n’est pas une race à proprement parler, il est impossible d’établir des standards. Le chat de gouttière peut donc avoir des poils courts comme des poils longs. Ces poils peuvent, de plus, être durs ou longs. Sa tête peut être aussi bien grosse  que petite. Le chat de gouttière n’a par ailleurs pas de corpulence déterminée. Il peut être maigre ou gros. Enfin, notez que le chat de gouttière peut porter des poils de toutes sortes de couleurs. Le pelage peut ainsi être :

  • gris ;
  • noir ;
  • beige ;
  • brun ;
  • tacheté ;
  • tigré ;
  • bicolore ; ou,
  • tricolore ;

Cette diversité de couleur est l’une des particularités du chat de gouttière dont les croisements peuvent alors aboutir à des robes magnifiques et surprenantes !

Pour en savoir davantage sur les chats de gouttière, vous pouvez visiter la page univers chat. Vous y découvrirez de nombreux guides forts utiles pour mieux connaitre votre animal de compagnie et cohabiter de façon harmonieuse avec lui !

Les catégories de chat de gouttière

Le chat de gouttière est en général classé en trois grandes catégories que sont :

  • le chat haret. Celui-ci vit exclusivement dans la nature et trouve de quoi se nourrir par la chasse ;
  • le chat errant. Il tient à rester libre mais il ne rechigne pas de temps à autre à être nourri par une famille ; et enfin,
  • le chat domestique: ce dernier est totalement, comme le nom l’indique, domestiqué. Il passe sa vie auprès d’une famille qui le loge et le nourrit.

Le chat de gouttière, proche compagnon de l’homme

Le chat de gouttière est un animal de compagnie très apprécié de l’homme. Sachez déjà que le chat de gouttière s’adapte facilement et vite à son environnement. Et le fait qu’il soit un bon chasseur en fait le chat qu’il faut dans les habitations de campagne. D’ailleurs, par le passé, le chat de gouttière était surtout vu par l’homme comme étant le « protecteur des greniers et des cargaisons ».

Progressivement et plus que jamais aujourd’hui, en dépit de son indépendance, le chat de gouttière est devenu un fidèle compagnon pour son maître au point même de se sentir comme chez lui en appartement. Si pendant longtemps, le chat de gouttière n’a pas suscité d’enthousiasme débordant de la part des humains, il apparait désormais bien sympathique. Et beaucoup se posent au moins la question de savoir s’il ne faut pas plutôt adopter un chat de gouttière qu’un chat de race.

Comment bien entretenir son chat : les soins à lui apporter

L’entretien d’un chat passe par son alimentation et les soins à lui apporter pour le maintenir en bonne santé.

Comme les chats de gouttière sont descendants de chats sauvages ou semi-sauvages, ils ont une santé robuste. Et donc, il est assez facile de les entretenir. Déjà, le chat de gouttière peut vivre aussi bien dans une maison que dans un appartement. Il est donc l’idéal pour :

  • les hommes et femmes vivant seuls ; tout comme,
  • les personnes du troisième âge.

A condition de le mettre dans de bonnes conditions, le chat de gouttière est à l’aise dans n’importe quel environnement. Il suffit de mettre à sa disposition :

  • un coin confortable pour se reposer ;
  • un endroit pour jouer ; et bien sûr,
  • de quoi manger à sa faim.

Le chat de gouttière ne demande pas de soins autres que ceux à donner à un chat de race. Ne le négligez donc pas :

  • veillez à lui nettoyer les yeux de façon régulière. Ceci, afin d’enlever les saletés qui viennent élire domicile au coin interne ;
  • nettoyez aussi régulièrement ses oreilles. Faites-le délicatement en vous servant d’une lingette adaptée ;
  • procédez par ailleurs, de temps en temps, à un brossage de son poil. La fréquence du brossage dépendra du type de poil du chat que vous avez.

Le choix de la litière du chat de gouttière

Un des éléments importants du bien-être du chat de gouttière est sa litière. Et il n’est pas toujours aisé de savoir quelle litière conviendrait le mieux pour son chat. Vous avez ainsi le choix entre :

  • la litière végétale ;
  • la litière minérale ; et,
  • la litière en silice ;
  • la litière agglomérante ; et,
  • la litière non agglomérante.

De même, vous vous demandez certainement où acheter cette litière : en animalerie ou sur internet ? Quoi qu’il en soit, votre objectif doit absolument être de vous assurer que le chat :

  • ne soit pas gêné par sa litière ; et,
  • ne soit pas tenté de le salir au point de polluer votre maison par une odeur trop forte.

La litière végétale présente les avantages suivants :

  • écologique, car constituée d’éléments biodégradables ;
  • hygiénique aussi bien pour le chat que pour les humains qu’il côtoie parce que composée de fibres organiques ;
  • bon rapport qualité/prix. Ainsi, avec un budget de moins de 10 euros, vous pourrez acquérir dix litres de litière utilisables sur un mois et demi;
  • parfait absorbant des mauvaises odeurs.

Cependant, la litière végétale en se décomposant peut parfois coller aux pattes du chat. Vous pourriez aussi trouver le bonheur de votre chat et du vôtre en décidant de prendre une litière constituée de grains de silice. Ce qui a pour avantage d’aller très bien aux chattons comme aux chats. La raison en est son caractère très confortable pour les pattes. Les autres avantages d’une litière en grains de silices sont :

  • qu’elle est, tout comme la litière végétale, économique. En effet, avec six kilo d’une litière du genre, vous pourrez couvrir quatre mois;
  • qu’elle est constituée de cristaux très absorbants. Ce qui, en retenant les odeurs maintient votre chat dans un état toujours propre.

Enfin, la litière minérale est faite à partir d’argile. La plus utilisée, elle est efficace dans l’absorption des liquides. Une fois le choix de la bonne litière opéré, encore faut-il savoir comment l’utiliser convenablement.

  • Sachez que vous devrez nécessairement disposer le bac à litière dans un coin calme et éloigné de la nourriture de chat.
  • Par ailleurs, vous devez régulièrement nettoyer la litière de votre félin. En fonction du nombre de chats que vous élevez, vous aurez ainsi à enlever plus ou moins fréquemment les excréments. Pour ce qui concerne la litière agglomérante, servez-vous d’une pelle pour enlever les amas. Et par la suite, comblez les trous en rajoutant de la litière.
  • Prenez pour habitude de laver complètement le bac à litière une fois par mois. Evitez d’utiliser de l’eau de javel pour cette tâche. Un simple nettoyage à l’eau chaude suffit amplement.

Pour être tout à fait complet, sachez qu’il vous faudra compter entre cinq et trente-cinq euros pour acheter une litière pour chat. Le coût dépend :

  • de la marque de litière sur laquelle vous portez votre dévolu ; comme,
  • de la quantité de litière que vous comptez acheter.

Que donner comme nourriture à votre chat de gouttière ?

Pour garder votre chat en bonne santé, vous devez bien l’alimenter, de son plus jeune âge jusqu’à sa vieillesse.

Il existe évidemment de nombreuses marques de nourriture pour chat. Le prix de la nourriture étant lié à la qualité de cette dernière.  Faites donc très attention et ne tombez pas dans le piège des marques sans scrupules qui vous proposent des prix très bas. Sachez aussi que selon que vous achetez de la nourriture sèche ou de la nourriture humide, cela a une incidence sur le coût.

Quelques repères :

  • la consommation journalière moyenne de croquettes par un chat est de soixante grammes. Soit vingt-deux kilogrammes par an;
  • vous devez prévoir dépenser entre 150 et 175 euros chaque année, si vous achetez une marque classique de nourriture humide;
  • en revanche, avec un budget annuel de moins de 100 euros, vous êtes certain de trouver de la nourriture sèche pour chat (toujours en ce qui concerne les marques classiques de croquettes) ;
  • enfin, si vous aimez dorloter votre chat et en avez les moyens, vous pourrez prendre des croquettes de marque haut de gammeentre 1500 et 2000 euros, pour la nourriture humide et autour de 1000 euros pour la nourriture sèche.

Vous pourriez aussi, dans le but de faire des économies, apprendre à cuisiner pour votre chat.

Que prévoir comme budget pour la santé de votre chat ?

Avant de vous décider à adopter un chat de gouttière, sachez qu’il vous coûtera en moyenne, chaque année entre 450 et 600 euros, s’il n’est pas atteint d’un problème de santé particulier.

Comme déjà évoqué plus haut, le prix de l’alimentation dépend de la marque et du type d’aliment. Mais, il varie aussi fortement selon que vous ayez un chaton plutôt qu’un chat. Les frais de santé généraux se révèlent souvent conséquent notamment durant la première année.

  • Déjà, vous devriez songer à tatouer votre chat ou à l’équiper d’une puce électronique. Afin de pouvoir facilement l’identifier, le localiser et/ou le retrouver. Le prix standard d’une puce électronique pour chat est de 70 euros ; celui du tatouage étant de 60 euros.
  • En première année, vous devrez aussi faire administrer à votre chat les vaccins indispensables pour le prémunir contre toutes sortes d’infections. Rien que pour le vacciner contre la leucose, le coryza, la chlamidiose, le typhus et la rage, comptez une centaine d’euros.
  • Par ailleurs, la stérilisation de votre félin, si vous le souhaitez, vous coûtera :
  • 90 euros pour le mâle; et,
  • 120 euros pour la femelle.
  • Prévoyez également dans votre budget le coût du passeport européen si vous envisagez voyager avec votre chat librement en Europe ! Il vous faut 15 euros. A cela, ajoutez le prix de sa vermifugation qui tourne autour de 70 euros
  • Sachez par ailleurs qu’une consultation de routine chez un vétérinaire vous coûtera, à chaque fois, au moins 60 euros;
  • Au-delà des dépenses de la première année, votre félin nécessitera des dépenses de santé moyennes de 150 euros pour ses vaccins et sa vermifugation.
  • Et ayez à l’esprit qu’en cas de problèmes de santé sérieux tels qu’une tumeur ou une fracture, vous aurez à dépenser gros : 400 euros à peu près pour une intervention chirurgicale et autour de 1500 euros pour une séance de radiothérapie.

Un chat de gouttière, combien ça coûte déjà… ?

Le prix d’achat d’un chat dépend de nombreux facteurs que sont notamment :

  • son pedigree ; et,
  • son âge ;

Il faut compter jusqu’à 200 euros pour acquérir un chat de gouttière. Toutefois, vous en trouverez très facilement à donner. En réalité, tout dépend de sa beauté ! Là où vous devriez prévoir entre 400 et 2000 euros pour prendre un chat de race.

…Et est-il possible d’éduquer un chat de gouttière ?

En principe, le chat de gouttière est un chat qui mène une vie de solitaire. Il est de nature indépendante et voici souvent les qualificatifs qui lui sont associés :

  • baroudeur ;
  • rusé ;
  • débrouillard ;
  • câlin ;
  • joueur ; et même,

On dit qu’un chat de gouttière ne s’éduque pas ! Car tout dépend de son caractère d’origine. Ainsi, même s’il adore rester bien au chaud dans les pattes de ses maîtres, il adore aussi passer du temps dehors à gambader, s’amuser et chasser… Mais, bien sûr, le chat de gouttière interagit avec son environnement. Il vous aimera si vous l’aimez !

  • Prenez soin de lui et il vous retournera votre affection ;
  • Montrez-vous au contraire négligeant et peu concerné ; et dans ce cas, n’espérez rien d’autre de lui que de la méfiance et de l’agressivité !

 

Le chat de gouttière est comme tous les chats, descendant des chats sauvages domestiqués il y a près de 5000 ans c’est-à-dire à peu près 2500 ans avant Jésus-Christ, en terre égyptienne. Neuf chats sur dix sont aujourd’hui des chats de gouttière, le petit dixième restant étant des chats de race. Le chat de gouttière peut devenir très vite votre meilleur ami lorsque vous prenez soin de lui comme il faut.

Montre plus

Gérard

Vétérinaire pour un zoo français, mon grand coup de cœur va aux félins. Ils sont tellement majestueux !!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close