Le Nutella, ce symbole politique

La célèbre pâte à tartiner est devenue ce jeudi 9 mars, à Bruxelles, l’un des sujets du Conseil européen. Pour plusieurs pays d’Europe de l’Est, le Nutella vendu chez eux serait de moindre qualité que son équivalent à l’Ouest.

Différents pays d’Europe de l’Est (République tchèque, Slovaquie, Hongrie ou Pologne) sont persuadés que plusieurs produits (dont le Nutella) vendus sur leur sol sont composés d’ingrédients de moindre qualité que ceux utilisés pour leurs équivalents, à l’Ouest.

Nutella : une source inépuisable de polémiques politiques

Ce n’est pas la première fois que la célèbre pâte à tartiner crée la polémique : de Ségolène Royal à la proposition de “taxe Nutella”, celle-ci s’incruste régulièrement dans les débats politiques français. Comme McDo, le Nutella semble donc devenu un vrai symbole politique.

par LES FELINS cache_2456116325-180x180

Nutella :

Ethique 0 – Moralité 0 –

Déforestation 1 – Extermination d’espèces menacées 1

La marque de pâte à tartiner très controversée fait encore parler d’elle sur les marchés européens et fait couler de l’encre autant que le sang des animaux qui subissent l’impact de la marque aux noisettes ; ce produit, dont on pourrait se passer, est aujourd’hui proposé par quelques marques qui le proposent sans Huile de Palme ! Ce qui en fait un dérivé plus qu’acceptable pour l’environnement et la protection des espèces menacées. Personnellement, j’ai du mal à comprendre comment une mère de famille peut encore proposer un produit aussi nuisible et mauvais pour la santé à ses enfants sous prétexte de leur faire plaisir.

Nutella et l’Huile de Palme est un combat de longue date, mais cela n’a pas l’air d’émouvoir les consommateurs sans scrupules qui continuent à enrichir un marché de la mort pour notre planète!

Cyril Leduc / LES FELINS

BRACONNAGE & TRAFIC              FAUNE A CHAUD               BIODIVERSITE