Chats domestiques

10 conseils à suivre pour réussir l’adoption d’un chaton

Vous avez décidé d’accueillir chez vous un magnifique petit quadrupède duveteux. Tout le monde attend avec impatience l’arrivée de l’heureux élu. Vous devez minutieusement préparer sa venue pour que celui-ci s’intègre facilement à votre cercle familial. Cela suppose l’acquisition de certains accessoires et l’aménagement de son cadre de vie. Découvrez dans cet article toutes les dispositions requises pour réussir l’adoption de votre chaton.

Ne précipitez pas la séparation

Tous les chatons paraissent très mignons. Nous éprouvons tous l’irrésistible envie de les prendre en main pour les caresser et les dorloter. Après la 8e semaine, ils peuvent déjà se débrouiller et vivre de manière autonome. Toutefois, nous vous recommandons d’attendre au moins la 12e ou la 14e semaine pour séparer celui qui vous intéresse de la portée. Cela lui permettra de se socialiser. Il pourra développer suffisamment d’interactions avec ses congénères avant de s’en aller. Cela préservera votre chaton de tout problème comportemental. Assurez-vous que l’éleveur leur a donné tous les soins et les vaccins indispensables avant l’adoption.

Prévoyez tous les équipements nécessaires

La solitude représente la principale menace d’un chaton séparé de la portée. Vous devez donc tout mettre en œuvre pour qu’il s’adapte à son nouveau cadre de vie. Nous vous suggérons d’acquérir tous les accessoires requis pour bien aménager son environnement.
  • Installez-lui un panier dans un endroit confortable et peu éclairé. Il devrait s’y sentir en sécurité et n’hésitera pas à s’y réfugier. N’éprouvez aucune déception si votre chaton abandonne cet emplacement, car il adore marquer personnellement son territoire. Identifiez le lieu où il dort et déposez-y ledit panier.
  • Achetez également quelques litières que vous dissimulerez dans les recoins de votre appartement. Privilégiez un modèle ouvert pour ne pas effrayer votre animal de compagnie. Cet accessoire intègre généralement du gravier absorbant. Il servira essentiellement aux besoins de votre chaton. Cela l’empêchera d’uriner ou de faire caca partout et de polluer votre atmosphère.
  • Prévoyez une petite écuelle pour la nourriture. Vous lui apprendrez dès le bas âge à ne pas manger à même le sol. Achetez également un récipient dans lequel votre chaton boira. Vous installerez les deux réceptacles à bonne distance.
  • Mettez en place un griffoir multiniveaux. Votre animal de compagnie pourra y affûter ses griffes. Il en profitera pour effectuer quelques roulades et activités physiques dont il détient seul les secrets. Cet accessoire convient surtout aux chatons d’appartement qui ne peuvent aller se promener dans un jardin.
  • Un chaton adore s’amuser. Vous le verrez souvent sautiller et s’en prendre aux mouches. Il peut également s’attaquer à différents objets qui trainent pour essayer de les capturer. Cela se justifie par son instinct de chasseur. Nous vous recommandons donc de prévoir quelques jouets pour le stimuler. Privilégiez des modèles sécurisés incapables de blesser votre animal de compagnie.

Ces différents équipements aideront votre chaton à s’adapter très rapidement à son nouvel environnement. Il prendra assez vite des repères pour conquérir son territoire et intègrera aisément votre cercle familial.

Prévoyez une alimentation adaptée

Les chatons enregistrent une croissance fulgurante. Vous devez donc bien nourrir le vôtre pour que ses os et ses muscles se développent idéalement. Cela l’impactera positivement durant toute son existence.
  • Privilégiez une alimentation riche en protéines. Cet apport protéique doit être d’origine animale pour tenir compte de la nature carnivore du chaton. Cela le préservera de tout problème cardiovasculaire et visuel. Cela préviendra également les pathologies dégénératives douloureuses à un âge avancé.
  • Ses repas doivent aussi contenir une importante proportion de lipides. Son organisme en tirera suffisamment d’énergie pour une bonne croissance.
  • Assurez-vous que ses nourritures intègrent des minéraux. Ils contribueront grandement à la formation et à la consolidation de son squelette. Fournissez-lui également des vitamines A, B1, D, et E pour renforcer ses systèmes immunitaires et nerveux. Cela améliorera aussi considérablement sa vision.
  • Surveillez la proportion de glucides contenus dans les repas de votre chaton. Son organisme ne digère pas cette substance. Celle-ci provoque généralement une augmentation du taux de glycémie dans le corps de l’animal. Cela peut entrainer des problèmes de surpoids et d’obésité. Bien évidemment, cela affectera son état de santé.

Nous vous recommandons d’acquérir vos croquettes pour chaton sur des plateformes spécialisées. Les produits proposés par certains magasins ne répondent pas toujours aux normes requises. Ils peuvent empêcher une croissance harmonieuse de votre animal de compagnie. Par ailleurs, n’oubliez surtout pas de questionner l’éleveur ou le donateur sur les habitudes alimentaires du chaton à adopter. Il vous indiquera la nature des repas qu’il lui propose. En effet, vous ne devez pas changer brutalement son régime au risque de déclencher des diarrhées ou des selles molles. Respectez une période transitoire d’environ une semaine. En cas de problème, n’hésitez pas à demander l’assistance d’un vétérinaire.

Sécurisez votre environnement

Avant d’accueillir votre chaton, débarrassez-vous de vos plantes d’appartement toxiques. Votre animal de compagnie aura tendance à tout grignoter et pourrait s’empoisonner accidentellement. Ne laissez pas non plus des fils électriques apparents. Il pourrait s’électrocuter en essayant de les utiliser comme griffoir. La prudence recommande d’installer des protèges au niveau des prises de courant. Rangez également tous les objets dangereux comme les aiguilles, les punaises, etc. Déposez vos pesticides dans des endroits sécurisés situés bien en hauteur. Votre chaton grandira assez rapidement. Il aura alors tendance à grimper sur les meubles et les armoires.

Transportez votre chaton en toute sécurité

Nous vous suggérons de récupérer votre animal de compagnie dès le début d’un weekend. Cela vous permettra de lui consacrer du temps. Il ne ressentira pas trop le stress lié à la séparation. Vous pourrez gérer personnellement l’opération et veiller à son intégration au sein de votre famille. Pour le transport, prévoyez une cage solide. Installez-y une couverture épaisse capable de retenir ses urines et ses selles. Assurez-vous qu’il ne pourra pas sortir à travers les grillages. Le chat représente un animal très agile dès la naissance. Prenez donc toutes les dispositions pour qu’il ne vous échappe pas pour se retrouver seul en pleine nature. La solution idéale demeure un déplacement en voiture. Pour un transport par tout autre moyen, veillez à ce qu’il ne subisse pas trop de secousses.

Interdisez les manipulations fréquentes

Nul ne peut véritablement résister au charme d’un chaton. Nous avons tous envie de le porter dans nos bras pour le dorloter et le caresser. Attention, cela peut empêcher la bonne croissance de votre animal de compagnie. Après l’accueil et la présentation, laissez-le visiter les lieux. Vous remarquerez qu’il essaiera de se cacher dès que vous le libèrerez. Ne vous en préoccupez pas. Prévoyez sa nourriture et l’eau. Il les retrouvera grâce à son odorat. Il mangera et dormira énormément. Cela ne signifie pas qu’il stresse. Il doit se reposer puisqu’il se trouve en phase de croissance. Sensibilisez vos enfants pour qu’ils ne troublent pas son sommeil. Très enthousiasmés par leur nouveau compagnon, ils ont généralement tendance à le prendre en otage pour le manipuler. Faites-leur comprendre qu’un chaton ne représente pas un jouet. Il peut ressentir les douleurs. Ils doivent donc l’épargner des mouvements trop brusques. Interdisez-leur aussi les distractions qui consistent à intimider le chaton. Cela suscitera chez lui la peur et le rendra craintif. Il aura tendance à se cacher dès qu’il apercevra un membre de la famille. Enseignez également à vos enfants qu’ils ne doivent pas soulever le chaton par les pattes de devant. Évitez aussi de le tenir par la tête ou de lui tirer la queue. Le respect de ces règles permettra à votre animal de compagnie de grandir dans les meilleures conditions. Il pourra s’intégrer rapidement à votre cercle familial.

Gérez la collaboration avec les autres animaux

Votre chaton doit rapidement faire la connaissance de ses autres compères. Le chien ne cherchera pas à l’influencer. La première rencontre se déroule généralement assez bien entre eux. Cela ne suscite souvent aucune confrontation. Par contre, un chat adulte manifestera ouvertement son hostilité lorsqu’il découvrira votre nouvel ami. Il se montrera menaçant pour qu’il ne vienne pas perturber ses habitudes. Il voudra s’imposer comme maître du territoire. Il n’acceptera son compère qu’après des semaines, voire des mois. Pour accélérer le processus, nous vous recommandons de passer un morceau de tissu contre les joues et les visages du chaton pour prélever un peu de sécrétion. Vous le frottez ensuite sur la partie inférieure des murs et des meubles dans toutes les pièces de la résidence. Cette technique permet aux autres animaux de la maison de s’habituer à l’odeur du chaton. Ils ne chercheront plus à l’intimider. Ils l’accepteront dans le cercle familial. Pour favoriser une bonne collaboration au début, ne limitez surtout pas les privilèges des chats ou des chiens déjà présents dans votre résidence. Rassurez tout le monde. Si nécessaire, installez le nouveau venu à l’écart pour qu’il puisse explorer son environnement à sa convenance. Il pourra progressivement se familiariser avec ses autres congénères.

Inculquez de bonnes habitudes à votre chaton

Un jeune animal peut accepter son dressage sans opposer une grande résistance. Saisissez cette opportunité pour le façonner à votre convenance. Ne le laissez pas accéder à votre chambre si vous ne souhaitez pas qu’il se couche à vos côtés. Restez insensible à ses miaulements la première nuit. Il finira bien par trouver le panier douillet prévu pour lui. Il s’habituera assez vite à dormir en solitaire. Apprenez-lui à se servir de ses litières. Pour y parvenir, nous vous recommandons d’éviter de l’intimider ou de le punir. Montrez-lui simplement l’accessoire et expliquez-lui qu’il devra y effectuer ses besoins. Répétez ce geste jusqu’à ce qu’il comprenne vos attentes. Si vous disposez d’un jardin, habituez-le à s’y rendre pour uriner ou pour faire caca. Pensez à installer une chatière pour lui permettre d’aller et de venir à sa guise. Optez pour un modèle à puce pour éviter qu’il ne ramène pas de la compagnie chez vous.

Jouez régulièrement avec votre chaton

Ne laissez pas votre animal de compagnie se distraire tout seul avec ses jouets. Accordez-lui du temps dès que vous en avez l’occasion. Cela lui permettra de s’habituer à vous et à votre odeur. Les autres membres de la maison devraient également s’intéresser à lui. Toutefois, assurez-vous qu’il se repose suffisamment pour grandir assez vite. Joignez-vous à lui lorsque vous constatez qu’il s’amuse.

Apprenez à gérer son agressivité

Oui, un chaton peut chercher à vous intimider. Il se dresse ses pattes et son dos s’arrondit. Il affiche des yeux perçants et montre des crocs. Il pourrait vous mordre si vous essayez de le cajoler à ce moment-là. Cela intervient généralement si vous lui tirez la queue ou lui marchez dessus par inadvertance. Face à une telle situation, ne paniquez pas. Revenez le voir lorsqu’il aura retrouvé son calme. Offrez-lui des friandises et profitez-en pour le dorloter et le caresser. Ne recourez surtout pas à un spray apaisant ou à un diffuseur à brancher au risque d’affecter ses appareils respiratoires. Si le problème persiste, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire. Les hormones peuvent rendre un chat agressif. Il pourrait le stériliser ou le castrer pour le calmer définitivement.

Montre plus

Gérard

Vétérinaire pour un zoo français, mon grand coup de cœur va aux félins. Ils sont tellement majestueux !!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close